vendredi 25 novembre 2011

Happy Thanksgiving!


Ce 24 novembre, comme tous les derniers jeudis du onzième mois de l'année, les Américains fêtaient Thanksgiving. Bien que j'ai déjà entendu parler de cette fête à multiples reprises à travers la littérature et le cinéma d'Outre-Atlantique, je vous avoue que sa signification m'était un peu vague. Heureusement, il y a Wikipedia!


 "Cette fête, l'Action de grâce en français, était historiquement un jour de fête chrétienne durant lequel on remerciait Dieu par des prières et des réjouissances pour les bonheurs et les bonnes récoltes octroyés pendant l’année." 


Nous voilà un peu plus instruits. Thanksgiving ne fait pas partie de notre calendrier religieux en Europe mais ici, cette célébration est quasi plus importante que Noël. Au cours des ans, elle est devenue une fête laïque en Amérique du Nord, si bien que de nombreux magasins sont fermés, chose assez rare à Big Apple. Thanksgiving se fête en famille à grands renforts de dindes farcies, de pommes de terre douces, de soupes, de tourtes et de gâteaux aux potirons (les restes d'Halloween peut-être?). La fête est marquée dans les rues de New York par la traditionnelle parade du grand magasin Macy's. Une véritable institution qui remonte à 1924, la parade en est donc cette année à sa 85 ème édition ! 


Sur le terrain, ça ressemble à un immense cortège carnavalesque composé de centaines de chars, de fanfares et de majorettes tourbillonnantes mais surtout avec de magnifiques gros ballons gonflés à l'hélium à l'effigie de personnages et de personnalités célèbres. Les lecteurs qui me connaissent bien savent que j'aime beaucoup le carnaval, en particulier celui d'Hélécine, mon village natal, j'ai donc pris beaucoup de plaisir à regarder cette parade qui lance en grandes pompes la période des vacances ("holiday season"). C'est aussi à ce moment que Santa Claus (le Père Noël donc) fait son entrée officielle dans les festivités. Alors, voir un Spiderman, un Kung Fu panda, un Pikachu, un Kermit ou un Schtroumpf XXL se balancer dans le ciel bleu new-yorkais, leur silhouette se découpant sur les buildings, je peux vous dire que cela fait son petit effet et ce ne sont pas seulement les enfants qui s'exclament mais toute la famille, les Américains sont vraiment de grands enfants, et nous, on prend plaisir à les accompagner dans leur fantaisie !









Le cortège se termine par le char de Santa Claus, la saison des vacances peut commencer!


Aucun commentaire: