samedi 19 novembre 2011

Roosevelt Island, l'île des fous

Vue sur l'Upper East Side de Roosevelt Island.
Roosevelt Island n'est pas la première destination des city-trippers de passage, trop obnubilés par Times Square, Miss Liberty ou Fifth Avenue. La raison est simple, disons le franco, il n'y a pas grand chose à voir sur ce lopin de terre longiligne (3 kilomètres sur 240 mètres) posé dans l'East River, entre Manhattan et le Queens, et enjambé par le Queensboro Bridge. Autrefois appelée Welfare Island car peuplée de nombreux hopitaux et asiles de fous, cette île qui compte 12 000 habitants au total est aujourd'hui plutôt réservée aux New-Yorkais friqués en quête de calme et aux employés de l'ONU qui investissent dans des buildings résidentiels de luxe. J'ai surtout voulu me rendre sur Roosevelt Island pour jouir de la vue plongeante et à couper le souffle sur Manhattan et ses quartiers environnants depuis le téléphérique vertigineux qui y mène en quelques minutes et pour le prix d'un simple ticket de métro (soit 2,25 dollars). Au final, l'excursion fut bien plus fructueuse qu'imaginée.


Roosevelt Island vue d'East Midtown.
S'élançant de l'Upper East Side, à l'angle de la seconde Avenue et de la 60ème rue, la cabine téléphérique appelée bizarrement "tramway" embrasse tout le quartier et longe le magnifique Queensboro Bridge. Une fois atteri sur cet îlot principalement piétonnier, des vestiges du passé méritent le coup d'oeil. Ironie géographique du sort, ces différentes curiosités sont dispersées en plein milieu et aux deux extrêmes pointes de l'île, ce qui m'a permis de la parcourir de long en large.



Le "Tramway" vers Roosevelt Island.
Le téléphérique longe le magnifique Queensboro Bridge.


Vue paisible sur l'Upper East Side depuis les rives de l'îlot.
Trônant à la pointe nord-est, telle la proue d'un bateau, on trouve ainsi un phare esseulé, le Blackwell Island Lightouse datant de 1872. Il est l'un des derniers de New York et est auréolé de plusieurs légendes urbaines dont une affirmant qu'il aurait été construit par un résident frappadingue échappé d'un des asiles insulaires. Toujours au nord de l'île  est planté l'Octogon, tout ce qui reste en réalité de l'entrée d'un asile psychiatrique pour femmes réintégrée dans un ensemble résidentiel flambant neuf. Un peu plus loin, la Blackwell House est l'une des plus vieilles fermes de New York. Plantée au 543 Main Street, écrasée par d'imposants buildings, on peut admirer la Chapelle of the Good Shepherd, construite en briques bien rouges. A la pointe sud de l'île, on aperçoit les ruines néo-gothiques lugubres du Smallpox Hospital, abandonné depuis les années '50 et aussi surnommé Renwick Ruin vu son état actuel. Les patients atteints de la petite vérole y étaient mis en quarantaine à la fin du 19 eme siècle à cause d'une pénurie de vaccins. Des projets de réhabilitation de ce site classé sont en cours.

Le coeur de l'île, la place où est implanté le Starbucks, donc.
La promenade entre ces différents endroits permet de profiter d'une vue magnifique sur l'Upper East Side d'un côté et sur le Queens plus industriel de l'autre en appréciant le lointain bourdonnement continu de Manhattan auquel on échappe avec délectation pour quelques heures. Au milieu des années '70, Rem Koolhaas a bien essayé de donner un petit élan architectural à l'île avec son projet de construction intitulé: "Delirious New York": the Welfare Island Hotel and the Roosevelt Island Redevelopment Proposal". Ses plans un peu farfelus il faut bien l'avoue n'ont jamais été concrétisés. Ils sont exposés au MoMA:




Preuve que l'endroit n'est pas si désespéré, un Starbucks - peut-être le plus paisible de Big Apple - a investi la place principale de l'île il y a peu,  autre preuve que l'endroit n'est pas si impopulaire, Sarah Jessica Parker y a vécu un moment. Rien que pour cela, Roosevelt Island vaut bien une petite visite, non ?

Vue sur l'Upper East Side, les pieds dans l'eau.
Vue sur les industries du Queens de l'autre berge.
Vue tranquille sur l'Upper East Side.
Immeubles à appartements de l'île.
Le Blackwell Island Lighthouse. © wikicommons
Chapelle of the Good Shepherd dans Main Street. © wikicommons
Les ruines du Smallpox Hospital. © wikicommons
Le Smallpox Hospital vu d'East Midtown.