lundi 30 janvier 2012

Ma copine du Bloomingdale’s m'a écrit une lettre



La missive de Nile et mon concealer.
Niveau marketing, ils sont forts ces Américains. Très forts. A l'heure des mails impersonnels, j'ai eu la surprise (et un certain plaisir j’avoue), de recevoir dans ma boite aux lettres une lettre manuscrite (manuscrite, je souligne) de Nile, employée du grand magasin Bloomingdale'sCette jolie poupée d'1 mètre 75, 32 ans, qui habite dans le Queens "parce que c’est plus humain que Manhattan", a étudié le français à l’école "mais regrette d'avoir tout oublié", "aimerait bien réapprendre avec moi", qui "adore la Belgique et ne comprend vraiment pas pourquoi on appelle nos frites French Fries",… et blablabli et blablabla...est donc dorénavant ma nouvelle consultante beauté attitrée pour la marque Clinique


Depuis que j'ai passé un bout de temps en sa compagnie à tester presque toute la gamme de soins du label de cosmétiques us, me voilà gratifiée d'une "amitié" 100% commerciale, digne d'une mésaventure à la Sophie Kinsella. Le problème, si on peut qualifier cela de "problème", c'est qu'au départ, je venais pour acheter un simple anti-cernes. Après une heure et demi d'agréable papote et d'étalage de fonds de teint, la tête de Nile s’est donc assombrie quand je lui ai annoncé, fière de ma résistance devant autant de tentations, que je n'allais acheter QUE le concealer à...17 dollars. Mais Nile a de la poigne (et surtout travaille à la commission) et n'ayant pu me refourguer le petit panier dans lequel elle avait glissé tous les produits testés que j'avais eu le malheur, par politesse, de plus ou moins apprécier (pour plus de 200 dollars quand même) elle m'a programmé un rendez-vous pour - dixit - "refaire le point sur mes besoins en cosmétiques". Euh, ah oui, euh, d'accord mais je sais pas si dans 3 semaines j'aurai besoin de tous ces produits, moi,...mais avec Nile pas de tergiversation qui compte, le rendez-vous est fixé dans son agenda et no "cancellation policy" qui tienne!


Une semaine après notre rencontre, Nile m'a donc envoyé ce gentil mot pour "me remercier" du bon temps passé ensemble et surtout pour me rappeler notre prochaine entrevue. Bon, faudra encore un peu de temps avant que je ne m'habitue à ce genre de procédé, ce n’est pas en Belgique que la vendeuse du Paris XL va m’envoyer une petite lettre pour me remercier de mes achats et me dire qu'elle se languit de me revoir. Et le pire, c'est que ces pratiques marketing sont certainement efficaces car si je ne vais pas à son rendez-vous, ma nouvelle copine Nile sera fortement déçue et me culpabilisera peut-être dans sa prochaine missive ?! Argh! Oui, Nile, j'arrive, j'ai besoin d'une nouvelle crème hydratante!

5 commentaires:

valeriesweb a dit…

Bah, à choisir, Clinique, c'est plus abordable que La Mer, tu aurais pu tomber sur plus cher!

Caro a dit…

Oui mais quand même, c'était vraiment exagéré, elle me proposait le kit de nettoyage 3 en 1, un sérum, une crème de jour, un filtre anti-uv, un fond de teint + une crème contour des yeux + une brosse pour étaler le concealer + une crème de nuit, le panier était rempli! Je sais qu'elle bosse à la commission mais là, autant acheter tout le magasin! J'aime beaucoup la marque Clinique et je suis très contente de mon concealer, là n'est pas la question, c'est juste que cette vendeuse était trop agressive! Peut-être qu'en me forçant moins la main, j'aurais acheté un ou deux autres produits en plus,...Je n'ose même pas m'approcher des consultantes La Mer quand je vais chez Macy's ou Bloomingdale's, trop peur qu'elles me fassent le même coup... :-) Je préfère encore Sephora, je ne sais pas si c'est dû au fait que c'est une entreprise française, mais là, au moins, les vendeuses ne te harcèlent pas, tu peux te balader dans les rayons à ton aise comme dans un supermarché. C'est dingue les différences culturelles aussi dans les magasins ici! As-tu déjà vécu ce genre d'expérience?

Jeanne a dit…

Moi je trouve ça un peu flippant ce procédé. Ils viennent te harceler jusque dans ta boite aux lettres! Je privilégie aussi Sephora parce que j'aime bien déambuler tranquillement et c'est pas chose facile dans ce pays! C'est aussi difficile que de rester peinard attablé au resto ou au bistro sans qu'un serveur vienne toutes les 5 min voir de quoi on pourrait bien avoir besoin. C'est tellement oppressant!

Caro a dit…

je dois avouer que j'ai eu un drôle de sentiment quand j'ai reçu cette lettre! c'est vrai qu'ils sont aussi assez énervants au restaurant à te demander 36 fois si tu veux encore boire ou manger, mais là aussi, je crois qu'il faut blâmer ce système de pourboires qui obligent les serveurs et les vendeurs qui travaillent à la commission à "harceler" le client pour avoir plus de commissions...et quand on sait que certains gagnent à peine 5 dollars de l'heure, les tips sont les bienvenus mais cela reste difficile à comprendre pour nous car nous n'avons pas ce système de rémunération en Europe... aux USA, cela ne risque pas de changer de sitôt pourtant,...

chenlina a dit…

chenlina20160719
oakley sunglasses
christian louboutin outlet
kd 8 shoes
ray ban sunglasses outlet
longchamp outlet
coach outlet
air force 1
michael kors outlet online
louis vuitton
kobe 10
burberry outlet
coach canada
coach outlet online
jordan retro 3
pandora jewelry
longchamp handbags
longchamp bags
oakley sunglasses
instyler max
michael kors purses
insanity workout
nike blazers
gucci handbags
louis vuitton outlet
cheap ray ban sunglasses
gucci outlet
ray ban sunglasses
abercrombie outlet
ralph lauren outlet
coach outlet store online clearances
michael kors outlet
adidas ultra boost
michael kors outlet clearance
ray ban sunglasses outlet
cheap oakley sunglasses
oakley sunglasses
lebron 11
michael kors outlet online
true religion outlet
ray ban sunglasses
as