samedi 4 février 2012

So SoHo

Je me rends compte qu'après vous avoir parlé de chiens, de bottes de pluie, du Subway, de mes aventures cosmétiques chez Bloomingdale's et des cartes de voeux que nous avons reçues cette année, je ne vous ai plus vraiment fait découvrir les rues de la Grosse Pomme. Voici un post pour me rattraper. Ce vendredi 3 février était doux et ensoleillé alors que se formaient plus de 1200 kilomètres de files sur les routes de mon lointain Royaume, je suis allée à la découverte de SoHo et surtout de ses magnifiques cast-iron buildings datant de la fin du 19ème siècle en essayant de faire abstraction des vitrines alléchantes qu'ils abritent (pour vous citer quelques Dieux de la tentation: Louis Vuitton, J.Crew, Isabel Marant, Jonathan Adler,...). Je suis tombée sous le charme de ces immeubles à l'armature de fonte superbement décorés et aux teintes variées. Ces buildings étaient dans les années 1870 les précurseurs des immenses gratte-ciel qui font la réputation de New York. On en trouve une belle rangée dans Greene Street. Aux numéros 28-30 se dresse d'ailleurs l'un des plus connus, le Queen of Greene Street, avec son toit mansardé, ses lucarnes et ses jolies colonnes.

Rangée de cast-iron buildings dans Greene Street.
Détails de la façade du bâtiment The Queen of Greene Street. 
A l'angle de Broadway, j'ai pu admirer le Haughwout Building, considéré comme "le parthénon de l'architecture cast-iron aux Etats-Unis". C'est vrai qu'il en jette dans son style de "palais vénitien Renaissance" avec ses frises ciselées. 

Haughwout Building.
Mais pour moi, le plus beau est celui qui se dresse au 451 Broome Street. Construit en 1896, il est le plus haut de Soho, il est très fin, ses étages sont fort travaillés et son toit est même en cuivre. 

451 Broome Street. 
Vue de profil.
Le bâtiment le plus haut de SoHo.
Dans ce quartier, j'aime beaucoup aussi l'alignement d'édifices de tailles et de styles variés dans une même perspective:





Sur le chemin, parce que j'avais déjà bien marché, je me suis choppé un délicieux cupcake au citron au Angélique Café Express, petite guinguette située juste en face d'un autre chef-d'oeuvre le Little Singer Building


Yummy,Yummy!



Le Little Singer Building, construit en 1905 pour le fabricant de machines à coudre.
Après avoir rencontré la Reine, il me fallait voir le Roi, je suis donc allée saluer The King of Greene Street située à quelques encablures de sa belle, ouvrage de style Renaissance française et Second Empire flamboyant avec ses colonnes corinthiennes :


Evidemment, vu ces prestigieux bâtiments, le quartier a attiré du beau monde, le célèbre maroquinier français Louis Vuitton, par exemple, a pris ses quartiers dans ce magnifique édifice:


        Mmmmh, là aussi y'a de gros cupcakes! 

Juste à côté, on trouve du beau design:


Pour terminer, cocoricoooo! je ne peux passer sous silence le fait que Le Pain Quotidien, success story belge à New York, a investi l'un des buildings les plus intéressants du quartier : le Bayard Condict Building. Classé monument historique, il est seul immeuble de New York construit par le maître de l'école d'architecture de Chicago, Louis H. Sullivan. Véritable "père" des gratte-ciel, Sullivan a influencé de grands architectes et parmi eux, son assistant qui n'est autre que Frank Lloyd Wright (oui, l'architecte du Guggenheim!). 

Bayard Condict Building.
Cette découverte en fin de promenade valait bien une petite tasse de thé comme à la maison pour se remettre de toutes ces merveilles architecturales!


10 commentaires:

MMHelecine a dit…

Tu me donnes de + en + envie de revenir à NYC !!!!! Djuuuu
Continue, c'est super intéressant !

Anonyme a dit…

un must au programme de notre visite ce quartier ... je l'aime déjà!

Caro a dit…

oui, c'est vraiment une très belle balade pour comprendre l'histoire des gratte-ciel, ces immeubles sont magnifiques, ils ont un charme fou!

RIFA a dit…

sur les immeubles en fontes, un papier de sytnhèse pour être encore plus dans le coup :
Ailleurs : Fontes de bâtiment, l'exemple américain, une ambition colossale (12 pages) - Dominique Perchet

http://www.fontesdart.org/ressources-documentaires/bibliographie/tables-de-la-revue-fontes/1134-fontes-numero-77-histoire-de-grossouvre-cast-iron-buildings-in-usa

merci pour les photos ; à New york, c'est le top alors qu'en France on leur fait la gueule à ces immeubles dits "industriels".
Cordialement

Caro a dit…

merci pour l'info!je les trouve vraiment très classe ces immeubles!

Amélie a dit…

Lever les yeux, ça change les perspectives, il n'y a pas à dire. Dingue, j'ai l'impression de redécouvrir les lieux, moi qui ai arpenté ce quartier l'oeil rivé sur les vitrines... La-men-ta-ble... ; ) Merci chère Little Caro!

Caro a dit…

hihi c'est bien là le problème c'est que les vitrines sont très alléchantes, du coup, on regarde moins les façades, j'ai dû résister à garder la tête en l'air ;-))

dongdong a dit…

hermes uk
converse all star
christian louboutin outlet
reebok shoes
rolex replica watches
oakley outlet
supra for sale
oakley sunglasses
ghd hair straighteners
rolex submariner
ray ban sunglasses
converse shoes
oakley outlet
nike tn
mizuno running shoes
coach outlet
babyliss flat iron
nike air max 90
gucci borse
mcm handbags
lacoste outlet
burberry
instyler max
kate spade outlet
christian louboutin uk
pandora charms
nike free runs
michael kors bags
coach factory outlet
nike air max uk
coach purses
canada goose uk
chaussure louboutin
ray ban sunglass
toms outlet
coach outlet online
designer handbags outlet
michael kors bags
true religion outlet
valentino shoes
20163.25wengdongdong

xumeiqing a dit…

20161022meiqing
kate spade handbags
true religion
ray ban sunglasses
longchamp bags
toms shoes
polo ralph lauren outlet online
cheap uggs
christian louboutin shoes
kevin durant shoes
ugg australia boots

chenmeinv0 a dit…

ralph lauren outlet online
louis vuitton handbags
canada goose outlet
oakley outlet
adidas yeezy 350 boost
prada bags
ugg outlet
cheap rolex watches
moncler coats
cheap jordan shoes
20172.15chenjinyan