jeudi 12 avril 2012

Safran Foer/Krauss: un couple de romanciers en or

Les romanciers originaires de New York ou ceux qui décident de faire évoluer leurs personnages totalement ou partiellement dans Gotham City ne manquent pas dans les rayons des Barnes and Noble et autres bibliothèques municipales. Mes préférés se nomment Paul Auster, Jonathan Lethem, Claire Messud, Douglas Kennedy, Michael Cunningham, Don de Lillo, Jonathan Franzen,... J'ai décidé cette année de lire sur mon Kindle (ou sur du bon vieux papier) uniquement des oeuvres littéraires dont l'intrigue se passe à New York, histoire de me plonger entièrement dans le décor. Je n'ai pu passer à côté du roman Extremely Loud and Incredibly Close du talentueux Jonathan Safran Foer, un livre sorti en 2005 mais récemment porté à l'écran, avec en trame de fond les attentats du 11 septembre, sujet oh combien passionnant et émouvant (lisez à ce sujet ma visite de l'expo 9/11 à l'International Centre of Photography). 


Une page du roman Extremely Loud and Incredibly Close
En résumé, ce livre raconte la quête épique d'un garçon surdoué de 9 ans à travers tout New York pour retrouver des traces de son père disparu tragiquement dans les attentats du 11 septembre. Avec sa structure en rubik's cube, ce roman que l'on pourrait classer dans la mouvance du magical realism à la Günter Grass, peut paraître à première vu un peu déroutant et j'avoue avoir mis du temps pour réellement me laisser emporter par l'intrigue et comprendre les différents personnages et époques des multiples histoires parallèles. Original dans son style, le roman est ainsi parsemé de typographie tourmentée, de dessins, de photos et parfois d'annotations dont les significations interpellent, voire détournent l'attention du lecteur. Et même s'il présente quelques répétitions énervantes et tourmente le lecteur par sa structure kaléidoscopique, ce livre m'a passionnée.


Ma copine blogueuse Jeanne m'a ensuite parlé de la non moins talentueuse épouse de Jonathan Safran Foer, Nicole Krauss, et m'a conseillé de lire son roman The History Of Love, que je me suis empressée de télécharger sur mon Kindle. Dans cette histoire s'entrecroisent la vie de Leo Gursky, un écrivain juif de 80 ans qui a échappé à l'Holocauste, et celle d'Alma, une gamine fantasque de 14 ans, qui cherche à surmonter la mort de son père. Léo, auteur d'un livre intitulé "L'histoire de l'amour" va bouleverser la vie de la seconde, à son insu.


"Golden Literary Couple"



Nicole Krauss a publié ce livre quasiment en même temps que celui de son mari et en le lisant, j'ai été frappée par les similitudes entre les histoires imaginées par les amants romanciers surnommés d'ailleurs ici le "Golden Literary Couple". Les ressemblances sont multiples: références à la deuxième guerre mondiale, à l'exile d'Europe, au deuil face à la mort du paternel et à la perte d'un fils, amours perdues, solitude de la vieillesse, narration par un enfant collectionneur, utilisation de typographie et d'iconographie interpellantes, relations épistolaires, structure narrative en poupées russes,... Il semble évident que l'on ne peut pas parler de coïncidence ici mais plutôt "d'écriture collaborative". Parler de la relation créative avec son mari semble être un sujet tabou chez Krauss, quand un journaliste tente d'aborder le sujet, la romancière émet un ferme "no comment", comme dans cette interview parue dans le New York Magazine. Pourtant, cette influence est certainement inévitable au sein d'un couple d'écrivains, une relation - et parfois une compétition - que doivent aussi vivre les voisins de la magnifique maison brownstone achetée par Jonathan et Nicole près de Prospect Park à Brooklyn, Paul Auster et Siri Hustvedtun autre duo d'écrivains starsReste à savoir maintenant qui influence qui dans cette relation romantico-littéraire,...? En dehors de ce débat, je vous conseille chaudement la lecture d'Extremely Loud and Incredibly Close et The History of Love, et cela, dans l'ordre que vous désirez, car pour moi, l'un ne surpasse pas l'autre!

5 commentaires:

Jeanne a dit…

Contente que ca t'ait plu ! J'ai le dernier Nicole Krauss qui m'attend sur ma table de chevet et j'ai hate de m'y mettre!

Little Caro in Big Apple a dit…

merci pour la découverte et pour le prêt du bouquin! je pense que je vais downloader The Good Life maintenant!

Anonyme a dit…

Merci pour ces idées pour de prochaines lectures ...

La Lilloise a dit…

Bonsoir
J'ai déjà lu S. Foer et j'ai bien aimé. Vous êtes la seconde sur peu de temps à recommander N. Krauss alors je pense que je vais me laisser tenter !
La lecture sur Kindle c'est agréable ?
Bonne soirée
Laurence

Little Caro in Big Apple a dit…

si vous avez aimé S.Foer, vous allez logiquement beaucoup aimer N.Krauss! la lecture sur Kindle est assez agréable, on s'y adapte vite, pour en savoir plus sur l'expérience de lecture numérique, vous pouvez aussi lire mon post à ce sujet: http://littlecaroinbigapple.blogspot.com/2012/02/de-lincunable-au-kindle.html