mardi 22 mai 2012

Mais où est George?

Les Américains adorent leurs billets verts, symbole de l'American Dream. Savez-vous qu'il existe des pièces d'un dollar, mais que les Américains les dénigrent, préférant palper les billets de la même valeur? Cette pièce est dès lors assez difficile à trouver, tout comme les billets de 2 dollars, qui paraît-il, porteraient chance à celui qui en garde dans son porte-feuille. De mon côté, j'ai récolté un à un ces deux petits porte-bonheur que je n'échangerais pour rien au monde (enfin, proposez toujours et on verra). Hier, en comptant les maigres biffetons qui me restaient dans mon porte-feuille (eh oui, les dollars partent très vite ici), mon regard a été attiré par une inscription rouge sur un billet, elle mentionnait "Currency Tracking Project" ainsi qu'un site internet baptisé "Where is George?" du prénom du président américain (Washington) imprimé sur les billets d'un dollar. Evidemment, curieuse comme je suis, je n'ai pu m'empêcher d'aller visiter le site en question. En y encodant le numéro de série du buck estampillé, le site propose de le "traquer" afin de savoir d'où il vient, où il a été échangé, dans quelle circonstance et même dans quel état il a été trouvé. On peut alors suivre son périple à travers le pays et même au-delà de ses frontières. Par exemple, celui-ci a parcouru plus de 24 000 miles en trois ans, il a traversé l'Atlantique, est allé ensuite au Qatar pour revenir en Californie. Certains billets ont ainsi des vies plus trépidantes que d'autres, entre ceux échangés dans un casino de Las Vegas et ceux échangés chez Starbucks ou KFC. A voir son lay-out très nineties, certains internautes diront que ce site date de Mathusalem et ils n'ont pas tort car ce système de tracking de billets américains n'est pas nouveau, au contraire, il a été lancé il y a plus de 10 ans mais j'ai trouvé cela amusant de voir qu'il continue à vivre grâce aux personnes qui y encodent encore leurs bills au jour le jour. Et il faut croire qu'il y a des acharnés de la traque aux billets, l'utilisateur le plus actif en a ainsi déjà encodé plus de 2 000 000 depuis le lancement du site!Voilà encore bien une preuve que les Américains sont trop fans de leurs billets verts!

Aucun commentaire: