jeudi 20 septembre 2012

Airbnb, en vacances chez l'habitant

Tout au long de cette année passée à NYC, j'ai reçu plusieurs mails de personnes désirant "des conseils pour se loger pas cher dans la Grosse Pomme". La colle! J'aurais bien aimé pouvoir les aider mais vu que notre appartement nous attendait à notre arrivée, nous n'avons jamais dû vraiment nous casser la tête pour trouver des hôtels à petits prix. La plupart de nos amis ont dormi chez nous (au pied de notre lit) et nos parents venus nous rendre visite au printemps avaient, de leur côté, réservé cet hôtel assez haut de gamme de l'Upper West Side. Résultat: je n'arrivais pas à renseigner à mes contacts des adresses sympas et pas trop chers à Manhattan. En règle général, je préviens donc les futurs visiteurs en quête de bons plans en leur disant, qu'à NYC, ils doivent s'attendre à payer au minimum 100 dollars pour une chambre double dans un hôtel basique, voire une auberge YMCA (en dortoir, cela tourne aux alentours des 50 dollars mais c'est une toute autre expérience,...) Alors, quand quelqu'un me pose cette question, ma meilleure réponse, c'est de lui proposer d'aller jeter un oeil sur le site de location de chambres et d'appartements de particulier à particulier nommé Airbnb. Ce site cartonne aux Etats-Unis et son succès devient mondial. Le principe est simple: des milliers de personnes de par le monde louent pour quelques jours ou quelques mois leur chambre d'ami inoccupée (voire leur appartement entier lors d'une absence prolongée) aux personnes de passage dans leur ville. Lors de notre voyage à Chicago et sur la côte Ouest, nous avons décidé de réserver nos logements exclusivement via ce site au modèle de réseau social qui pourrait être comparé à du Coach Surfing de luxe. Nous n'avons pas été déçus, les endroits étaient fidèles aux photos et nos hôtes étaient très accueillants. Cette formule nous a permis de découvrir le vrai American way of life. A San Luis Obispo, par exemple, notre étape entre San Francisco et Los Angeles, nous avons dormi dans une de ces Little boxes dignes d'un épisode de la série Weeds, accueillis par des personnes adorables qui, au petit-déjeuner, nous ont refilé plein de bons tuyaux pour découvrir leur région.
Little Box à San Luis Obispo.

A Chicago, nous avons été accueillis par un adorable chat, résident d'un appartement idéalement situé dans le quartier des galeries de la ville, à 20 minutes à pieds du centre et à quelques minutes du Loop.
A San Francisco, nous avons séjourné dans une chambre privative au rez-de-chaussée d'une grande maison familiale de Noe Valley (lisez sa description sur le site ici), un quartier calme et familial situé à 20 minutes en tram du centre ville. Notre chambre donnait sur un magnifique jardin. 
Dans la Cité des Anges, nous avions loué un appartement entier situé à l'arrière d'une maison de Silver Lake, quartier d'artistes et de hipsters surnommé d'ailleurs "le Williamsburg du sud". Skye, la propriétaire nous avait laissé son appartement tel quel, comme si elle avait laissé ses clefs la veille à des amis. Ses vêtements pendaient dans sa garde-robe, ses bouquins étaient à disposition,...Nous avons de la sorte pu expérimenter un accueil totalement différent de celui que nous aurions eu dans une chambre d'hôtel plus impersonnelle (et cela plus qu'à moitié prix), nous nous sommes immédiatement sentis comme de vrais Californiens, en découvrant un quartier moins touristique et ses bonnes adresses. 
 
L'idée des concepteurs de la start-up est en somme assez simple mais des plus ingénieuses. Son succès réside dans sa convivialité et sa facilité d'utilisation. Les personnes qui louent leur bien sont mises en contact avec les potentiels locataires, les deux parties sont invitées à se présenter et à dialoguer avant toute réservation. Aucun échange d'argent ne se fait de main à main, tout est réglé à l'avance via le portail de paiement sécurisé, cet aspect peut être vu comme un détail mais dans la réalité, ce système rend les échanges beaucoup plus légers, comme si on était vraiment accueillis chez des amis. Une manière de voyager que je vous recommande vivement. En Europe, les offres de logement augmentent de jour en jour. En faisant une recherche sur la Belgique, on trouve des endroits très cosy à Bruges ou au coeur de la capitale, à tester!

08/10: Petite Update: je viens de découvrir le site House Trip, qui est l'équivalent de AirBnB en Europe, reste plus qu'à tester!

1 commentaire:

Jeanne a dit…

Je suis tout à fait conquise par le principe! C'était très drôle à Chicago d'avoir droit le matin à un calin du chat de nos hôtes!!!